Communiqué

Le BST publie des statistiques préliminaires sur les événements de transport en 2019

Gatineau (Québec), le 11 mars 2020 — Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié aujourd’hui ses statistiques préliminaires sur les événements de transport survenus en 2019. Le premier examen des renseignements préliminaires sur ces événements permet de dégager des observations intéressantes. Au printemps, le BST publiera ses rapports statistiques définitifs pour 2019; ceux-ci comprendront des taux d’accidents et une analyse plus exhaustive des données mises à jour (qui pourraient différer légèrement des présentes données préliminaires).

Transport aérien

Les données sur le transport aérien pour 2019 présentent des résultats mitigés. Le nombre d’accidents aéronautiques (226) signalés au BST en 2019 est légèrement inférieur à la moyenne quinquennale de 234. Par contre, le nombre d’accidents mortels a augmenté; en effet, il y en a eu 32, qui ont causé 67 morts en 2019, contre 23 accidents mortels et 38 pertes de vie en 2018. Chez les exploitants aériens commerciaux, le nombre d’accidents est lui aussi en hausse puisqu’il y en a eu 83 en 2019, contre 66 en 2018.

Figure 1. Nombre d'accidents aéronautiques, Canada, 2018 et 2019
Nombre d'accidents aéronautiques, Canada, 2018 et 2019
Tableau de données
Nombre d'accidents aéronautiques, Canada, 2018 et 2019
Année 2018 2019
Accidents 201 226
Moyenne sur 5 ans 234 234

Au total, 905 incidents aéronautiques ont été signalés au BST en 2019. Ce nombre représente une hausse par rapport à celui de l’année précédente (860) et par rapport à la moyenne quinquennale de 832.

Voir les données mensuelles sur les événements aéronautiques, décembre 2019

Transport maritime

En 2019, 267 accidents maritimes ont été signalés au BST, ce qui est inférieur au total de 290 en 2018 et à la moyenne quinquennale de 285. Quoique le nombre de bateaux de pêche en cause dans des accidents était en baisse par rapport à l’année précédente, 6 des 11 accidents maritimes mortels et 10 des 17 pertes de vie sont survenus dans le secteur de la pêche commerciale. La sécurité de la pêche commerciale figure sur la Liste de surveillance du BST depuis les débuts de cette dernière en 2010. De toute évidence, il reste beaucoup à faire pour améliorer la sécurité dans ce secteur.

Figure 2. Nombre d'accidents maritimes, Canada, 2018 et 2019
Nombre d'accidents maritimes, Canada, 2018 et 2019
Tableau de données
Nombre d'accidents maritimes, Canada, 2018 et 2019
Année 2018 2019
Accidents 290 267
Moyenne sur 5 ans 285 285

Quelque 946 incidents maritimes ont été signalés au BST en 2019. Ce nombre représente une hausse de 2 % par rapport à 2018 et de 17 % comparativement à la moyenne quinquennale de 808. Les pannes totales de machines ou de systèmes techniques représentent la majorité (84 %) des incidents à déclaration obligatoire.

Voir les données mensuelles sur les événements maritimes, décembre 2019

Transport ferroviaire

Dans l’ensemble, 1243 accidents ferroviaires ont été signalés au BST en 2019, en hausse de 18 % par rapport à la moyenne quinquennale de 1050.

En 2019, on a déploré 72 pertes de vie dues à des accidents ferroviaires, soit 15 de plus que l’année précédente et nettement plus que la moyenne quinquennale de 60. Parmi les pertes de vie en 2019, 38 mettaient en cause des intrusions, comparativement à 34 en 2018 et à la moyenne quinquennale de 39. Le nombre de pertes de vie dans des accidents aux passages à niveau en 2019 (28) a connu une hausse importante par rapport à 2018 (19) et à la moyenne quinquennale (19). Pour mieux comprendre ces données, le BST examinera les facteurs sous-jacents des accidents aux passages à niveau.

De tous les accidents ferroviaires qui ont été signalés au BST en 2019, 168 étaient associés à des marchandises dangereuses (MD). Ce nombre était en hausse par rapport à 125 en 2018 et par rapport à la moyenne quinquennale de 122. En 2019, 9 accidents ont entraîné le rejet de MD.

Il y a eu 56 accidents de mouvement non contrôlé et 16 incidents de mouvement non contrôlé de matériel roulant signalés en 2019, par rapport à 47 et à 15 respectivement en 2018, et aux moyennes quinquennales de 42 et 13 respectivement.

Figure 3. Nombre d'accidents ferroviaires, Canada, 2018 et 2019
Nombre d'accidents ferroviaires, Canada, 2018 et 2019
Tableau de données
Nombre d'accidents ferroviaires, Canada, 2018 et 2019
Année 2018 2019
Accidents 1169 1243
Moyenne sur 5 ans 1050 1050

En 2019, 236 incidents ferroviaires ont été signalés au BST, en baisse de 17 % par rapport à 2018 (286) et de 26 % par rapport à la moyenne quinquennale (321). Cette baisse est en partie attribuable à une modification des critères d’une fuite de MD, ce qui a fait en sorte que plusieurs événements ont été reclassés (selon le résultat plutôt que la quantité). Ainsi, le nombre d’incidents avec fuite de MD survenus de juin 2016 à décembre 2019 a chuté de 78 à 0. Plus de la moitié (134) des incidents ferroviaires en 2019 ont été classés sous la catégorie « le mouvement dépasse les limites d’autorisation », ce qui correspond à 4 de moins qu’en 2018, mais qui est à peu près égal à la moyenne quinquennale de 133.

Voir les données mensuelles sur les événements ferroviaires, décembre 2019

Transport par pipeline

Il n’y a eu aucun accident pipeliniers en 2019. On a signalé 47 incidents pipeliniers au BST en 2019, ce qui représente une baisse marquée comparativement à 110 en 2018 et à la moyenne quinquennale de 111. En 2019, le nombre d’événements pipeliniers comprenant un rejet de produit a été largement inférieur aux années précédentes (20 en 2019, comparativement à 41 en 2018 et à 62 de moyenne quinquennale). Des 20 événements avec rejet de produit survenus en 2019, 16 comprenaient un rejet de gaz d’hydrocarbures.

Figure 4. Nombre d'accidents pipeliniers, Canada, 2018 et 2019
Nombre d'accidents pipeliniers, Canada, 2018 et 2019
Tableau de données
Nombre d'accidents pipeliniers, Canada, 2018 et 2019
Année 2018 2019
Accidents 1 0
Moyenne sur 5 ans 2 2

En 2019, 26 % des incidents pipeliniers ont mis en cause de l’activité géotechnique, hydrotechnique ou environnementale, comparativement à 40 % en 2018 et à une moyenne quinquennale de 12 %.

Voir les données mensuelles sur les évènements pipelinier, décembre 2019


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca

Date de modification :