Page d'accueil

Restez branchés

  • Twitter
  • Discussion Twitter
  • YouTube
  • Flickr
  • Feeds
  • Enregistreur du BST

Grands titres

Rapports d'enquête

  • Atterrissage dur et sortie de piste de Maritime Air Charter Limited Beechcraft King Air A100 (C-FDOR) à Margaree (Nouvelle-Écosse) le 16 août 2015

    Publié le

    Le 16 août 2015, un Beechcraft King Air A100 (immatriculé C-FDOR, numéro de série B-103) exploité par Maritime Air Charter Limited effectuait un vol nolisé de l'aéroport international Stanfield de Halifax (Nouvelle-Écosse) à l'aérodrome de Margaree (Nouvelle-Écosse) avec 2 pilotes et 2 passagers à bord. Vers 16 h 16, heure avancée de l'Atlantique, durant une approche visuelle de la piste 01, l'aéronef a fait un atterrissage dur à environ 263 pieds au-delà du seuil de piste. Presque aussitôt, le train d'atterrissage principal droit s'est affaissé, puis l'hélice et l'aile droites ont heurté la piste. L'aéronef a glissé sur la piste sur une distance d'environ 1350 pieds, avant de pivoter à droite et de quitter la piste par le côté. Il s'est immobilisé à 22 pieds du bord de la piste, et à environ 1850 pieds au-delà du seuil de celle-ci.

  • Heurt d'un bloc de glace et envahissement par les eaux subséquent du navire de pêche Saputi au détroit de Davis (Nunavut) le 21 février 2016

    Publié le

    Le 21 février 2016, le Saputi, avec 30 personnes à bord, effectuait une sortie de pêche au turbot dans le détroit de Davis, 167 milles marins à l'est-nord-est de l'île Resolution (Nunavut) et 220 milles marins à l'ouest-sud-ouest de Nuuk (Groenland). À 19 h 35, heure normale de l'Atlantique, le navire a heurté un bloc de glace qui a perforé son bordé extérieur de tribord à l'extrémité avant de la cale à marchandises. Les opérations de pompage n'ayant pas permis de contrer l'infiltration d'eau, on a scellé la cale à marchandises avant qu'elle ne soit finalement envahie par les eaux. Gîtant fortement sur bâbord, le navire s'est néanmoins rendu par ses propres moyens jusqu'à Nuuk (Groenland) où il est arrivé le 24 février. Aucun blessé n'a été signalé.

  • Perte de maîtrise en direction et collision avec le relief de 6442927 CANADA INC. (sous le nom Héli-Nord), Hélicoptère Bell 206B, C-GYBK, 20 nm N de Sept-Îles (Québec) le 2 septembre 2015

    Publié le

    Le 2 septembre 2015, l'hélicoptère Bell 206B (immatriculé C-GYBK, numéro de série 1884) exploité par Héli-Nord effectuait un vol à partir de l'aéroport de Sept-Îles (Québec) avec 1 pilote et 4 passagers à bord. Le vol avait pour but d'inspecter une passe à saumons à environ 20 milles marins au nord de Sept-Îles. Durant l'approche finale, à quelques pieds du sol, l'hélicoptère a amorcé une rotation intempestive vers la droite et, après quelques tours, s'est écrasé lourdement du côté avant droit sur un rocher. L'accident s'est produit vers 9 h 40, heure avancée de l'Est. Le passager qui occupait le siège avant gauche et la passagère qui occupait le siège arrière central ont subi des blessures mortelles. Le pilote et les 2 autres passagers, qui occupaient les sièges arrière du côté gauche et du côté droit, ont subi des blessures graves. La radiobalise de repérage d'urgence de 406 MHz s'est déclenchée à l'impact. Un incendie a pris naissance dans la tuyère du moteur, mais les gens sur place l'ont éteint immédiatement.

  • Déraillement en voie principale du Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada train de marchandises M31331-07 au point milliaire 13,45, subdivision de Redditt, Webster (Ontario) le 9 janvier 2016

    Publié le

    Le 9 janvier 2016 à 8 h 2, heure normale du Centre, le train de marchandises M31331 07 de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada circulait vers l'ouest dans la subdivision de Redditt à environ 46 mi/h lorsqu'un freinage d'urgence s'est déclenché au point milliaire 21,74, près de Webster (Ontario). Une inspection subséquente a permis de déterminer que 26 wagons (29 plateformes) avaient déraillé. Parmi les wagons qui ont déraillé se trouvaient 6 wagons-citernes de catégorie 111 contenant des résidus de carburant diesel (UN 1202). Personne n'a été blessé et aucun produit ne s'est déversé.

  • Sortie de piste d'Air Canada Airbus A330-343, C-GFAF au Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, Montréal (Québec) le 7 octobre 2014

    Publié le

    Le 7 octobre 2014, l'Airbus 330-343 d'Air Canada (immatriculé C-GFAF, numéro de série 0277), exploité sous l'indicatif de vol ACA875, a quitté l'aéroport international de Francfort-Rhein/Main, en Allemagne, à destination de l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (Québec). Pendant l'approche de jour de la piste 24R en présence d'un orage tout juste au nord de l'aéroport, l'équipage a été avisé du fait que le balisage lumineux de la piste 24R était hors service. La piste 24R était la seule piste opérationnelle. Pendant l'approche finale, les conditions météorologiques sont passées de celles de vol à vue à celles de vol aux instruments. En courte finale, lors de l'approche au moyen du système d'atterrissage aux instruments de la piste 24R, l'avion a pénétré une forte averse de pluie et a rencontré un vent traversier de plus de 20 nœuds en provenance de la droite. L'avion a dévié de sa trajectoire avant de se poser à gauche de l'axe de piste à 12 h 34, heure avancée de l'Est. À la suite de l'atterrissage, le pneu arrière gauche du train principal gauche est sorti de la surface dure de la piste et a parcouru environ 600 pieds avant de revenir sur la piste. L'appareil a regagné l'axe de piste avant de circuler jusqu'à la passerelle de débarquement, où les passagers sont descendus. Trois feux de bord de piste ont été endommagés. L'appareil n'a pas été endommagé, et personne n'a été blessé.

  • Matériel roulant à la dérive de Cando Rail Services, Co-op Refinery Complex au point milliaire 91,10, subdivision de Quappelle de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada , Regina (Saskatchewan) le 1er mars 2016

    Publié le

    Le 1er mars 2016, vers 23 h 35, heure normale du Centre, l'équipe du quart de 22 h de Cando Rail Services affectée au Co-op Refinery Complex manœuvrait des wagons-citernes chargés de bitume au Co-op Refinery Complex de Regina (Saskatchewan). À 23 h 47, le wagon-citerne GATX 67963 est parti à la dérive et a parcouru quelque 2,7 milles (4,3 kilomètres), atteignant une vitesse de 19  /h. Le wagon a traversé 7 passages à niveau publics protégés par des dispositifs de signalisation automatique et 1 enclenchement ferroviaire (traversée) qui croisait la subdivision de Lanigan du Chemin de fer Canadien Pacifique. Il a fini par s'arrêter dans la ville de Regina. Personne n'a été blessé et aucune marchandise dangereuse n'a été en cause.