Transport de liquides inflammables par rail

La vidéo suivante discute du transport de liquides inflammables par rail, qui constitue l'un des huit problèmes de sécurité posant le plus grand risque pour les Canadiens selon le Bureau de la sécurité des transports. Pour plus d'information sur ces problèmes de sécurité, voir la Liste de surveillance 2014.

Transcription de la vidéo

Transport de liquides inflammables par rail

La quantité de pétrole brut transportée au Canada est passée de 500 wagons complets il y a 5 ans à environ 212,000 wagons complets en 2014.

L’augmentation du transport de liquides inflammables par rail dans nos villes et villages a fait apparaître des risques qu’il convient d’atténuer par des mesures efficaces.

La vulnérabilité des wagons-citernes de catégorie 111 est connue depuis des années.

Les marchandises qui posent un risque important, comme les liquides inflammables, doivent être expédiées dans des conteneurs qui sont sûrs.

Le plus tôt sera le mieux.

Accidents Récents (avec photos)

  • Lac-Mégantic (Québec), juillet 2013 – R13D0054
  • Plaster Rock (Nouveau-Brunswick), janvier 2014 – R14M0002
  • Clair (Saskatchewan), octobre 2014 – R14W0256
  • Gogama (Ontario), février 2015 – R15H0013
  • Gogama (Ontario), mars 2015 – R15H0021

Solutions

Les compagnies ferroviaires doivent :

  • procéder à la planification et à l’analyse des itinéraires,
  • effectuer des évaluations des risques,
  • veiller à ce que les mesures de contrôle des risques soient efficaces.

De plus, les liquides inflammables doivent être transportés dans des wagons-citernes plus robustes.