Page d'acceuil

Restez branchés

  • Twitter
  • Discussion Twitter
  • YouTube
  • Flickr
  • Feeds
  • Enregistreur du BST

Grands titres

Rapports d'enquête

  • Naufrage et abandon du chaland automoteur Lasqueti Daughters au Pointe Sutil (Colombie-Britannique) le 14 mars 2015

    Publié le

    Le 14 mars 2015, à environ 11 h (heure avancée du Pacifique), le chaland automoteur Lasqueti Daughters a quitté Campbell River (Colombie-Britannique) avec 17 personnes à son bord. Les conditions de la mer se sont détériorées pendant le voyage. L’eau a commencé à s’infiltrer à bord par les espaces entre la rampe d’étrave, les pavois et le pont principal, puis s’est écoulée dans le compartiment de stockage avant. Le Lasqueti Daughters a été inondé mais est demeuré à flot, a été abandonné, et a finalement été remorqué jusqu’à la rive où on l’a volontairement fait échouer. Personne n’a été blessé. Le navire a été déclaré perte réputée totale.

  • Sortie de piste d'un Air Labrador Limited de Havilland DHC-6-300, C-GKSN, La Tabatière (Québec), le 28 septembre 2014

    Publié le

    Le 28 septembre 2014, un aéronef de Havilland DHC-6-300 Twin Otter (immatriculé C-GKSN, numéro de série 493) exploité par Air Labrador Limited, effectuait un vol nolisé de Lourdes-de-Blanc-Sablon (Québec) à La Tabatière (Québec), avec 2 membres d'équipage et 17 passagers à bord. L'aéronef s'est posé à environ 750 pieds au-delà du seuil de la piste 23. Pendant la phase de roulement, le commandant de bord a déterminé que l'aéronef ne s'arrêterait pas avant d'atteindre l'extrémité de la piste et a amorcé un virage vers la gauche à vitesse élevée pour s'engager sur la voie de circulation. L'aéronef a dérapé vers la droite et l'hélice droite a heurté un panneau d'identification de piste avant que l'aéronef ne s'immobilise. L'aéronef a été gravement endommagé. Personne n'a été blessé et il n'y a pas eu d'incendie. La radiobalise de repérage d'urgence de 406 MHz ne s'est pas déclenchée. L'incident s'est produit en plein jour, à 15 h 12, heure normale de l'Atlantique.

  • Atterrissage sur le ventre de Air Creebec Inc., Beechcraft King Air A100, C-FEYT au Aéroport Timmins Victor M. Power, Timmins (Ontario) le 26 septembre 2014

    Publié le

    L'aéronef Beechcraft King Air A100 (immatriculé C-FEYT, numéro de série B-210), exploité par Air Creebec Inc., effectuait le vol régulier Air Creebec 140, de Moosonee (Ontario) à Timmins (Ontario), avec 2 membres d'équipage et 7 passagers à bord. Durant l'approche à Timmins, l'équipage a commandé la sortie du train d'atterrissage, mais rien n'indiquait, au niveau du levier correspondant, que le train était sorti et verrouillé. Un survol de l'aéroport a permis de confirmer visuellement que le train d'atterrissage n'était pas complètement sorti. Conformément aux procédures du manuel de référence rapide, l'équipage a sélectionné la sortie d'urgence du train d'atterrissage, mais n'a pas été en mesure d'effectuer cette opération manuellement. Une urgence a été déclarée et l'aéronef a atterri avec seulement le train avant partiellement sorti. L'aéronef s'est immobilisé au-delà du bout de la piste 28. Tous les occupants l'ont évacué par la porte principale. Il n'y a pas eu d'incendie et aucun des occupants n'a été blessé. Les services d'urgence étaient sur les lieux pour l'évacuation. L'accident s'est produit pendant les heures de clarté, à 17 h 40, heure avancée de l'Est.

  • Heurt contre le brise-lames par le remorqueur Vachon et vraquier Orient Crusader au Port-Cartier (Québec) le 12 septembre 2014

    Publié le

    Le 12 septembre 2014, à 20 h 35, heure avancée de l'Est, le remorqueur Vachon a heurté le brise-lames de Port-Cartier (Québec) pendant qu'il assistait le vraquier Orient Crusader à entrer dans le port. Le Vachon était alors attaché à l'Orient Crusader et ne disposait pas d'assez d'espace de manœuvre pour éviter le brise-lames. Il n'y a eu ni blessé ni pollution, mais le Vachon et le brise-lames ont subi de légers dommages.

  • Déraillement en voie principale d'un train de marchandises A41851-11 de Canadien National au point milliaire 202,3, subdivision de Slave Lake, Faust (Alberta) le 11 juin 2014

    Publié le

    Le 11 juin 2014 à 15 h 30, heure avancée des Rocheuses, les 20 derniers wagons du train de marchandises A41851-11 du Canadien National circulant vers l'est ont déraillé au point milliaire 202,3 de la subdivision de Slave Lake à Faust (Alberta). Les 17 derniers wagons du train étaient des wagons-citernes contenant des résidus de carburant diésel (UN 1202). Il n'y a eu aucun déversement de produits ni aucune blessure. Un tronçon d'environ 1200 pieds de la voie a été endommagé.